Whisky-news.com est un site web indépendent créé en 2006 par un amateur de whisky pour les amateurs de whisky, depuis le novice à l'expert, avec une collection importante de notes de dégustations, de profils de distilleries, de reportages sur le whisky et de salon de whisky en Europe. Ce site contient également la collection la plus importante de revue de la littérature sur le sujet et mis à jour très régulièrement (quasi journalière). Site sans aucun soutien financier de l'industrie.

Adobe Dreamweaver CC 2017

Avant de lire ces notes de dégustation, veuillez lire les commentaires.

Pour la liste complète des notes de dégustation, sélectionner ici.

12Aou

Glendrostan (distillateurs Longman), OB, 40%, B:1980s. Prix:
Couleur: Or pâle
Nez: Intense, fumé, tourbé, léger et légèrement austère, avec de légers arômes aromatiques et une touche de bruyère. Goûtez comme un malt tourbé des Highlands.
Bouche: Léger, frais, fumé, légèrement tourbé, goudronneux et cendré, sur le grain, avec un peu d'agrumes, de poires, de légers arômes aromatiques et de citron amer. La finale est de longueur moyenne, légère, légèrement citrique, fumée, tourbée et aromatique, sur les céréales, un peu de poire, de goudron, d'épices et de poivre.
Impression générale: Un bon whisky fumé, plutôt tourbé et léger, avec une influence notable du whisky de grain et des saveurs aromatiques et austères. Agréable.
Score: 11/20 PA:A4

11Aou

Fettercairn 1995, 17 ans, Douglas Laing, 48,4%, B: 2014, Réf DL10024, 339 b. Prix:
Couleur: Paille
Nez: Léger, frais, floral, parfumé, légèrement amer, sur la vanille et les épices légères
Bouche: Rond, épicé à très épicé, floral, sur l'amande, la vanille, quelques saveurs légèrement herbacées ainsi que des arômes légers et frais (lavande?). La finale est de longueur moyenne, fraîche, florale à très florale, légèrement boisée, sur les épices légères, la vanille, le gingembre, la lavande, une touche de citron, un peu de foin et de massepain.
Impression générale: Un Fettercain très frais et floral, avec de beaux arômes d'amande.
Score: 14/20 PA:A1

08Aou

Glenburgie 2002, Spirit of Scotland, 46%, B: 2013, fût 4780. Prix:
Couleur: or
Nez: Très doux, doux, malté à très malté, crémeux, floral à très floral, sur les céréales, les gouttes de poire et quelques fleurs sèches.
Bouche: Très doux, doux, malté, jeune et sur les fruits du verger. La finale est courte à moyenne, douce, douce, maltée, légèrement crémeuse et sur les fruits du verger.
Impression générale: Un whisky doux, doux et malté, aux fruits frais des vergers, avec peu d'influence boisée. Il a un goût plutôt jeune.
Score: 10/20 PA:A1

25Jul

Arran 18 ans, OB, 46%, B: 2016. Prix:
Couleur: vieil or
Nez: Doux, moelleux, sucré, malté, fruité, sur les fruits confits, l'orange, la mandarine, la vanille, les fruits du verger, un peu de melon et de miel. Bien équilibré.
Bouche: Doux, moelleux, fruité, légèrement épicé, sur la vanille, le coing, les fruits du verger cuits, un peu de pêche, d’orange, de mandarine, de raisin sec, un soupçon de cannelle et de fumée. La finale est de longueur moyenne, épicée à très épicée, sur les clous de girofle, les raisins secs, la cannelle, la pêche, la tarte aux pommes et aux poires, un peu de muscade et de vanille.
Impression générale: Un Arran charmeur, sucré, malté et fruité, avec une finale plutôt épicée et un bel équilibre. Très bien.
Score: 15/20 PA:D1

24Jul

Aberlour 19 YO for La Maison du Whisky 60th Anniversary, OB, 53,6%, B: 2016, fût 5938. Prix:
Couleur: Vieil or-ambre
Nez: Doux, moelleux, rond, sur le gâteau aux fruits, le miel, la rose, l'orange, la mandarine, un peu de cannelle, de cire d'abeille, de cuir et de bois précieux. Bien qu'il s'agisse d'un sherry de premier remplissage, l'influence du sherry est subtile et plutôt légère.
Bouche: Riche, épicé à très épicé, floral, légèrement poivré et parfumé, sur les fruits rouges (fraises, framboises et airelles), le cuir, l'orange, le miel, la cannelle, les clous de girofle, le cacao, le gâteau de Noël, les fruits confits et quelques gouttes de pamplemousse . La finale est courte à moyenne, moelleuse, plutôt sèche, tannique et vineuse, sur les raisins, les dattes, les figues, les raisins secs, les cerises («grillottes), les baies noires, le cuir, un peu de caoutchouc et de miel.
Impression générale: Un whisky avec une forte influence de sherry en bouche, avec des tanins lourds, du cuir, des épices et des saveurs fruitées épaisses, tandis que le nez est léger, riche et fruité.
Score: 15/20 PA:J1

23Jul

Highland Park 1973 pour Binnys Chicago, OB, 54,5%, B: 2006. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Parfumé, intense, rond, légèrement amer, sur la bruyère, les herbes aromatiques, l'eucalyptus, l'orange, les grains de café torréfiés et le cacao.
Bouche: Aromatique, subtile, moelleuse, complexe, sur l'eucalyptus, l'orange, la mandarine, un peu de thym, de bruyère et d'autres herbes aromatiques, de cacao et de cuir. Cela devient plus fluide avec le temps. La finale est longue, complexe, subtile, avec une légère fumée tourbée, du miel de bruyère, de légers arômes aromatiques, d'orange, de mandarine, de cannelle, de clou de girofle, un peu de cacao et de thym.
Impression générale: j'ai lu de nombreux commentaires positifs sur ce whisky et j'étais heureux d'avoir enfin la chance de le déguster. L'impression initiale était une légère déception, car elle était plutôt amère et astringente, mais ensuite vous la gardez plusieurs minutes en bouche, le parfum disparaît et permet à de belles et riches saveurs fruitées-fumées-aromatiques de se développer avec élégance.
Score: 17/20 PA:H3

21Jul

Highland Park 1989 The Ultimate, 22 ans, Van Wees, 46%, B: 2011, fût 11896. Prix:
Couleur: vieil or
Nez: Riche, intense, fruité, doux, légèrement fumé, sur le miel de bruyère, l'orange, la mandarine, la bruyère et la fumée tourbée, les épices douces et un peu d'humus.
Bouche: Riche, intense, aromatique, légèrement salé, sur l'orange, la mandarine, la bruyère, un peu de fudge, d'eucalyptus et d'herbes aromatiques. La finale est moyenne à longue, épaisse, intense, amère, légèrement aromatique, modérément fumée sur la bruyère, les grains de café torréfiés, un peu de cacao, d'orange, de confiture d'orange amère, de fumée tourbée et de sucre brûlé.
Impression générale: Un bon Highland Park, intense, sur la bruyère et une agréable influence de sherry épais.
Score: 14/20 PA:E3

15Jul

Machrie Moor 3eme Edition, OB, 58,5%, B: 2016. Prix:
Couleur: or
Nez: Doux, malté à très malté, floral, sur la fumée tourbée aromatique et le caramel
Bouche: Sucré à très sucré (douceur de new make), très malté, jeune à très jeune, légèrement crémeux, sur la fumée tourbée aromatique, la vanille et un peu de pâte. La finale est de longueur moyenne, douce, jeune, maltée, sur la vanille, la fumée tourbée aromatique et une douceur de new make).
Impression: cette version semble plus jeune que les éditions précédentes, avec une forte influence new-make. Trop jeune pour moi.
Score :09/20 PA:A6

13Jul

Laphroaig Lore, OB, 48%, B: 2016. Prix:
Couleur: Or pâle-or
Nez: Doux, moelleux, tourbé, fumé, maritime à très maritime, légèrement minéral et boisé, sur les algues, l'iode, la saumure de mer et un peu de vanille. La fumée tourbée est complexe et subtile. Avec de légères notes de bacon
Bouche: Doux, moelleux, maritime, phénolique, modérément tourbé, sur une fumée tourbée maritime et salée avec des algues, un peu de goudron, de cendre et de suie. La finale est moyenne à longue, salée, maritime, légèrement phénolique, goudronneuse et médicinale, sur la racine de réglisse et un peu de vanille.
Impression générale: Un mariage de Laphroaig d'âges différents (d'environ 7-8 à 20 ans). La tourbe n'est pas aussi expressive que dans les versions avec des mentions d'âge, mais elle est persistante, complexe et maritime. Il est également moins boisé que les expressions standard. J’ai beaucoup apprécié ce style.
Score: 16/20 PA:A5

08Juil

Old Pulteney 35 ans, OB, 42,5%, B: 2016. Prix:
Couleur: vieil or-ambre
Nez: Moelleux, salé, légèrement fumé, malté et crémeux, sur le pamplemousse, avec une certaine influence de sherry doux (mandarine et orange), et des fruits secs. Équilibré
Bouche: Salé, citrique, moelleux, complexe, avec du pamplemousse, des pamplemousses roses, de la mandarine, de la saumure de mer, des raisins secs, des épices pour gâteaux de Noël, du miel de bruyère et de légers arômes de cacao. Subtil et élégant. La finale est de longueur moyenne, sur les pralines, le sel de mer, la saumure de mer, les pamplemousses roses plutôt doux, avec un peu de mandarine, des épices douces (cannelle, gingembre et quelques autres), les fruits secs et le cuir.
Impression générale: Un Old Pulteney très agréable, élégant, subtil, combinant des arômes de sel marin avec des agrumes, du cuir et des épices, tous bien équilibrés. Très bon mais plutôt faible en intensité. Avec plus d'intensité, il aurait marqué certainement plus haut.
Score: 16/20 PA:D2

28Juin

Tormore 1995, 18 ans, Signatory, 43%, fût 3881/3882. Prix:
Couleur: or
Nez: Très onctueux et crémeux, malt, floral, sur la vanille, le miel liquide et les fleurs fraîches légères à la fin du printemps, avec peut-être des amandes. Très bien.
Bouche: Léger, frais, boisé, floral, parfumé, légèrement amer et crémeux, sur des feuilles de tabac sec, du foin, de la vanille, de la paille et des amandes. La finale est de longueur moyenne, crémeuse, fraîche, légèrement maltée et florale, sur la vanille, un peu de crème vanillée, le foin et les amandes.
Impression générale: Un whisky difficile à évaluer. Le nez était charmant, lisse et floral, alors qu'il était plutôt amer et parfumé en bouche, et avec une finale douce et agréable sur la vanille. Merci John.
Score: 12/20 PA:A1

26Juin

Tormore 1992, 22 ans, Warehouse 8, 57,1%, 484 bouteilles. Prix:
Couleur: or
Nez: Très onctueux et floral, frais, sur la vanille, avec quelques notes légères de coing, Mirabelle, tabac et caramel à la crème. Doux.
Bouche: Léger, très floral et parfumé, doux, avec de légères notes de vanille et de coing, et un soupçon de fumée. La finale est de longueur moyenne, florale, parfumée, avec de légères notes de vanille et de gelée de coing. Très doux
Impression: Un Tormore très doux, floral et parfumé. Sans défaut.
Score: 15/20 PA:A1

25Juin

Tormore 1966, 16 ans, Samaroli, 57%. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Intense, très riche, équilibré, complexe, floral, légèrement parfumé et b, l'orange, la mandarine, un peu de cannelle, de muscade et de vinaigre balsamique. Un vieux style de whisky très marqué par le xérès.
Bouche: Floral à très floral, sec, légèrement tannique, amer, parfumé boisé, épicé, intense, riche, épais, sur vinaigre balsamique, cacao, grains de café torréfiés, clou de girofle, thé noir sur-infusé, orange, tourbe orange, mandarine , sur du vieux cuir et de la viande séchée. La finale est longue, épaisse, sirupeuse, maltée, florale, ronde, sur le cuir, le vieux cuir, le cacao, l'orange, quelques grains de café torréfiés, le zeste d'orange, la mandarine, la cannelle, la muscade, le clou de girofle, le cacao.
Impression générale: Un excellent whisky à l'ancienne et sur un sherry sec, avec une bonne dose de tanins et de cuir. C'est vraiment bon, mais certains vieux Glen Grant ou Macallan de la même période sont au moins aussi bons que celui-ci.
Score: 18/20 PA:G1

24Juin

Brora 1980, 22 ans, Clan des Malts (Ian Mcleod), 51%, B: 2002, fût 823. Prix:
Couleur: or
Nez: Fermier, légèrement austère, fumé et tourbé, sur une fumée modérément tourbée et fermière, quelques épices de chêne et herbes aromatiques.
Goût: Fermier à très fermier, tourbé, fumé, avec un peu de saumure de mer, stable, fumée de tourbe, cire, fruits secs, un peu de pêche et d’herbe. Très bon et assez complexe. Dilué, il devient plus moelleux. La finale est longue, cireuse, fermière, modérément tourbée et herbacée, avec de la viande séchée à l'air, des écuries, de la fumée tourbée, des herbes aromatiques et une légère influence côtière.
Impression: Ce n'est pas souvent qu'on peut déguster une Brora des années 1980. C'est un millésime assez rare et au nez, il est proche du style 1981, mais en bouche, il est fermier et assez tourbé, proche du style 1978 , c'est-à-dire modérément tourbé. Un style «sale» de Brora. Très bon.
Score: 16/20 PA:A4

23Juin

Daftmill 2006 Summer batch, OB, 46%, B: 2018. Prix:
Couleur: or
Nez: Sale, malté, épicé, rond à très rond, sur des saveurs maltées rondes, un peu de grain, des pommes cuites, de la fumée de tourbe sale.
Bouche: Malté, légèrement épicé, sale et fumé, avec un peu de fumée minérale, de mirabelle, de gelée de coing et de compote de fruits du verger. La finale est de longueur moyenne, maltée, légèrement fumée et mirabelle, sur la mirabelle et la gelée de coing.
Impression générale: Un joli whisky juteux, boisé et légèrement fumé. Bien fait.
Score: 14/20 PA:B3

21Juin

Glenmorangie Spios, OB, 46%, B: 2018. Prix:
Couleur: Or-vieil or
Nez: Doux à très doux, malté, plutôt rond, poivré, sur des épices de seigle, un peu de vanille fraîche et des saveurs légèrement maltées.
Bouche: Doux, légèrement épicé et poivré, avec un peu de miel, des saveurs juteuses de chêne et de malt, ainsi que des abricots. La finale est de longueur moyenne, épicée, poivrée, légèrement boisée, juteuse et fruitée, sur des épices de seigle et quelques légères saveurs sucrées et fruitées. Diluée, elle devient plus douce.
Impression générale: Un bon Glenmorangie, avec de belles saveurs poivrées de seigle. Différent des produits traditionnels, mais j'aime ça.
Score: 12/20 PA:A1

19Juin

Sailing Sea Gull Islay Single Malt, Slowdrink (Regensburger Whisky- & Weinclub), 50,4%, B: 2018. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Très doux, rond, moelleux, fruité, tourbé, fumé, légèrement maritime, sur les fruits secs, une élégante fumée tourbée, un peu de goudron, de bois brûlé, d'orange et de mandarine.
Bouche: Salé, riche, fruité à très fruité, maritime, sur la fumée de tourbe sèche et maritime, le sel de mer, un peu d'iode et de camphre. La finale est moyenne à longue, avec des saveurs fruitées plutôt douces, sur de la fumée tourbée sèche et légèrement goudronneuse, de l'orange, un peu de camphre, des bandages et des saveurs racinées.
Impression générale: Un Bowmore bien équilibré, plutôt maritime, légèrement médicinal, sur les fruits secs et un peu de fumée de tourbe propre, sèche et légèrement goudronneuse. Issu d'un assemblage de fûts de xérès, de bourbon et de rhum.
Score: 16/20 PA:F5

17Juin

Bowmore 1966 Old Malt Cask, 35 ans, Douglas Laing, 44%. Prix:
Couleur: Or vieil or
Nez: Très fruité, avec beaucoup de pamplemousses, sur les fruits de la passion, la mangue, un peu de goyave, de la saumure de mer et un soupçon d'eucalyptus et de fumée tourbée.
Bouche: Citrique, fruité, salé, maritime, sur la mangue, les fruits de la passion et les pamplemousses. Plutôt citrique. La finale est de longueur moyenne, fruitée, citrique, légèrement boisée, sur les pamplemousses, certains fruits de la passion et la mangue, avec une pointe de fumée tourbée et fumée de tabac. Dilué, il devient légèrement plus maritime et sur les pamplemousses.
Impression générale: Un Bowmore initialement sur un mélange de fruits tropicaux et de fruits de la passion, et devenant plus citrique (principalement des pamplemousses) et légèrement boisé en finale. Très bon, même si ce n'est pas le meilleur Bowmore 1966 que j'ai goûté.
Évaluation: 16/20 PA:A3

16Juin

Bowmore 18 ans Manzanilla Vintner’s Trilogy, OB, 52,5%, B: 2018. Prix:
Couleur: vieil or-ambre
Nez: Propre, intense, tourbé, fumé, légèrement maritime, sur des saveurs légèrement vineuses, quelques fruits secs, raisins et baies. La finale est longue, tourbée, fumée, aromatique, avec quelques épices de chêne, de la fumée tourbée légèrement aromatique et des fruits doux et secs.
Bouche: Doux, tourbé, fumé, salé, sur de jolis raisins juteux, des myrtilles, des raisins secs, de la fumée tourbée, de la saumure de mer, des arômes boisés légers et des algues. La finale est moyenne à longue, douce, sucrée, légèrement fumée, tourbée et maritime, sur de jolis raisins doux et des saveurs vineuses.
Impression générale: Un Bowmore agréable, doux, fumé, modérément tourbé et maritime, avec une influence fruitée douce et sucrée de la Manzanilla. À l'exception de Kavalan, peu proposent des whiskies affinés ou maturés dans des fût de sherryManzanilla,
Score: 15/20 PA:G4

13Juin

Glenugie 1980, 30 ans, Dun Bheagan, 50%, fût 5375, 506 bouteilles. Prix:
Couleur: or
Nez: Boisé, malté, plutôt léger et onctueux, avec quelques légères notes herbacées
Goût: Doux, herbacé, savonneux, à base de plantes, malté, avec un peu de gingembre et de vernis. Dilué, il devient plus agrume. La finale est de longueur moyenne, herbacée, sur les herbes, un peu d'agrumes et un soupçon de cire de pin.
Impression: un Glenugie correct, sans défauts évidents, mais plutôt unidimensionnel. Difficile de deviner qu'il avait maturé dans un fût de sherry.
Score: 12/20 PA:C1

07Juin

Benriach 1966 Book of Kells, 50 ans, Gordon & MacPhail, 54,3%, B: 2016, fût 606. Prix:
Couleur: vieil or-ambre
Nez: Très moelleux, riche, sur le bois précieux, la cannelle, la mangue, la papaye, certains fruits exotiques, la vanille, la bruyère et une légère fumée tourbée. Avec le temps, il devient plus fructueux.
Bouche: Très fruité, légèrement amer, boisé et aromatique, sur la cannelle, l'eucalyptus, un peu de camphre, de mangue, de papaye, de banane, de bruyère, de cassis et de myrte. La finale est longue, complexe, riche, aromatique, sur les herbes aromatiques, l'eucalyptus, les fruits exotiques, le cuir, le cassis et le myrte. Dilueé, elle devient plutôt aromatique, tannique et boisé et avec un cuir plus rond.
Impression: un très vieux Benriach de la première année de distillation après sa mise en veilleuse en raison du crash financier des frères Pattison au début des années 1900. Un mélange de saveurs rondes et fruitées et de saveurs plus aromatiques. Très bon et à consommer de préférence pur, car l'eau renforce les tanins et l'influence boisée.
Score 17/20 PA:G1

02Juin

Mortlach 1990, 18 ans, Wilson & Morgan, 56,8%, B: 2008, fût 4422. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Très onctueux, riche, agréable, végétal, très épicé, légèrement caoutchouteux et floral, sur le cuir, les tanins, le caramel, le chocolat, la cannelle, la muscade, la mélasse, un peu de caoutchouc frais, l'orange et le zeste d'orange.
Bouche: Riche, épicé, légèrement salé, caoutchouteux, végétal à très végétal, cuir, tanins, orange, marmelade et clou de girofle. La finale est de longueur moyenne, riche à très riche, caoutchouteuse, ronde, sur du cuir épais, des tanins, de la saumure de mer, de la marmelade et des ananas. Avec une rétro-olfaction de noisette sèche.
Impression générale: Un whisky très rond et sherry, plutôt caoutchouteux.
Score: 12/20 PA:G1

01Juin

Mortlach 1991 30th Anniversary, 27 ans, Signatory, 51,7%, B: 2018. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Rond, élégant, épicé, floral, légèrement charnu, sur les fruits secs, de belles saveurs rondes de caramel à la crème, de bois précieux, de raisins secs et de quelques figues. Très bon, complexe et bien équilibré.
Bouche: Très rond, épais, floral, moelleux, sur les fruits secs, les raisins secs, les figues, certaines saveurs charnues et caoutchouteuses, le caramel, le caramel à la crème,l'orange, un peu de mangue et d'ananas. Complexe. La finale est longue, ronde, moelleuse, florale, légèrement tannique et amère, sur le cuir, les fruits secs, certaines saveurs charnues et caoutchouteuses, le caramel, les bleuets et les grains de café torréfiés.
Impression générale: Un très joli Mortlach rond et épais, sur de fortes notes de sherry, de cuir, d'orange, de fruits secs et un mélange de légères saveurs charnues-caoutchouteuses.
Score: 16/20 PA:H1

28Mai

Bunnahabhain 1978 30th Anniversary, 40 YO, Signatory, 47.8%, B: 2018, cask 2587. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Très moelleux, rond, légèrement maritime, bien équilibré, sur l'orange, les raisins secs, un peu de mandarine, les algues, les embruns, la laque, le cuir rond et une touche de fumée.
Bouche: Doux, équilibré, riche, fruité, légèrement maritime, sur la mandarine, du cuir, de l'orange, de la mangue, des embruns, des feuilles de tabac, de la cannelle et une touche de fumée. La finale est longue, moelleuse, modérément fruitée et fraîche, légèrement salée, avec un peu de cuir, de caramel, de raisins secs, de brume marine, de caramel, de mandarine et d'orange. Dilué, il devient plus épicé, légèrement tannique et amer, et avec des groseilles rouges.
Impression générale: Très bon, moelleux, bien équilibré, avec un joli fruité doux modéré et une influence maritime. Avec une sensation en bouche très agréable et des épices douces.
Classement: 17/20 PA:G2

27Mai

Mortlach «bouteille verte», OB, 40%, B: 1980s. Prix:
Couleur: paille
Nez: herbacé, doux, juteux et doux, avec de légères notes florales et de miel. Léger et avec une influence limitée sur le fût.
Goût: doux, sucré, herbacé, floral à floral, avec une certaine influence à base de plantes, de verveine et de miel. La finale est de longueur moyenne, douce, herbacée, légèrement fumée et épicée, avec un peu de gingembre, un soupçon de feuilles de tabac et une légère amertume.
Impression générale: Un Mortlach léger, floral, herbacé et plutôt épicé, légèrement faible, avec une très forte influence du fût de chêne. Un Mortlach correct, mais plutôt simple et facile à boire.
Score: 11/20 PA:B1

24Mai

Mortlach 1995 Magic from the Wee Witchie 76,93, 16 ans, Scotch Malt Whisky Society, 55,8%, B: 2012, 584 bouteilles. Prix:
Couleur: vieil or.
Nez: Très onctueux, doux, riche, sur le caramel, le chocolat, l'épicé, le gâteau de Noël, les épices de vin chaud, les mandarines et les oranges.
Bouche: Très épicé, intense, riche, doux, floral à très floral, sur le caramel, les baies aigres, un soupçon de fumée, de gingembre, un peu de sirop contre la toux et d'eucalyptus, ainsi que de légères notes fruitées.
Impression générale: Le nez était très doux, riche et avec des notes de sherry intenses, tandis que l'influence du sherry a disparu en bouche. Un joli whisky équilibré et complexe.
Score: 15/20 PA:C1

23Mai

Mortlach 1995, 19 ans, A.D Rattray, 55,9%, B: 2014, fût 3405, 243 bouteilles. Prix:
Couleur: paille
Nez: Très floral, rond, onctueux, avec une légère douceur et des épices, quelques gouttes de baies légèrement acides et un soupçon d'eucalyptus.
Bouche: Floral à très floral, parfumé, avec quelques baies aigres, eucalyptus, jasmin, géranium, épices de chêne et vanille. La finale est de longueur moyenne et sur les mêmes arômes.
Impression générale: Un bon Mortlach bon, frais, floral et intense, bien fait et proche du 76.115.
Score: 14/20 PA:A1

21Mai

Mortlach 1995 76.115 Glamping in a Yurt, 18 ans, Scotch Malt Whisky Society, 56,5%, B: 2013. Prix:
Couleur: Or vieil or
Nez: Très floral, frais, boisé, plutôt rond, avec beaucoup de vanille, un peu de parfum et quelques gouttes de baies légèrement acides.
Bouche: Frais, boisé, floral à très floral, parfumé, avec quelques baies, une touche de gingembre, quelques épices de bois, une touche d'eucalyptus, ainsi qu'une légère touche de géranium. La finale est de longueur moyenne, fraîche, florale à très florale, légèrement sucrée (nouvelle marque) et parfumée.
Impression générale: Un bon Mortlach frais, floral et intense, avec des baies aigres et un parfum.
Évaluation: 14/20 PA:A1

20Mai

Caol Ila 1974 Private Bottling, 24 ans, Signatory, 60,5%. Prix:
Couleur: or
Nez: Très tourbé, fumé, maritime, goudronneux, légèrement boisé, avec beaucoup d'algues séchées, de fumée tourbée, de goudron, de suie, d'huile minérale, d'agrumes, de poisson fumé et de légères saveurs charnues. Très intense.
Bouche: Très intense et tourbé, boisé, fumé, maritime, citrique, sur une fumée tourbée intense, goudron, corde de chanvre, algues et agrumes. La finale est longue, intense, tourbée à très tourbée, intense, goudronneuse à très goudronneuse, maritime, sur les algues et certains agrumes. Avec le temps, il devient légèrement plus sec, avec de la gentiane et des racines.
Impression générale: Un Caol Ila très tourbé et intense, plutôt goudronneux et légèrement sec. Excellent!
Score: 18/20 PA:A8

19Mai

Clynelish 1997 Chewy Pineapples Crisps, Wemyss Malts, 46.0%, B: 2018. Prix:
Couleur: or
Nez: Frais, intense, cireux, légèrement malté, sur le foin, la vanille, certains agrumes, la cire d'abeille, les ananas confits et les graines de moutarde. Joliment équilibré et rond.
Bouche: Doux à très doux, floral, sur de belles saveurs maltées rondes, vanille, quelques agrumes, ananas, cire d'abeille et une touche de fumée. La finale est de longueur moyenne, lisse, ronde, florale et moyennement cireuse, avec un peu de vanille, de cire d'abeille, d'agrumes et d'ananas confits. Diluée, elle devient plus sur les ananas confits et les agrumes.
Impression générale: Un bon whisky, doux à très doux, avec un peu de cire d'abeille et d'agrumes.
Score: 15/20 PA:A1

17Mai

Scotch Whisky 1885 importé via Londres pour M.E. Bellows' Son New York, B: 1890. Prix:
Couleur: vieil or
Nez: poussiéreux, humide, moisi, sur la mousse, de fortes saveurs de moisi, de noix et un soupçon de fumée. Quelque chose a mal tourné avec le bouchon ou le tonneau?
Bouche: Moelleux, moisi, sur bois humide, champignons, fougères, un peu de fumée tourbée et de saveurs de noisette. La finale est de longueur moyenne et sur les mêmes saveurs.
Impression générale: Un whisky plutôt moisi et sur la noisette mis en bouteille pour les États-Unis. Un problème avec le fût? Plus intéressant d'un point de vue historique que d'un point de vue sensoriel.
Évaluation: 10/20 PA:F3

16Mai

Balblair 10 YO, Gordon & MacPhail, 100 Proof, B: 1970s. Prix:
Couleur: vieil or
Nez: gras, gras, floral, riche, fruité, sur les compotés, le miel, les arômes floraux ronds, certains fruits exotiques séchés, le miel et l'orange.
Bouche: Audacieux, riche, intense, floral, sur le miel, les fruits secs, la fleur d'oranger, la vanille, quelques épices boisées, des arômes de flore légère, ainsi que de la fumée de tabac et une touche de tourbe. La finale est moyenne à longue, plutôt boisée, avec des fruits secs et compotés, de la vanille et du miel.
Impression générale: Un Balblair agréable, riche, gras et floral, sur des saveurs miellées et plutôt boisées.
Score: 14/20 PA:F2

14Mai

L’Oubli, Michel Couvreur, 43,41%, B: 2019. Prix:
Couleur: vieil or
Nez: Riche, gras, gras, épicé, floral, sur une combinaison de joli sherry sec sec, de vin doux, de cuir floral gras, d'épices riches et d'une bonne intensité. Puissant.
Bouche: Vineux, gras, gras, floral, légèrement savonneux, sur un mélange de saveurs vineuses sèches et douces, de saveurs florales rondes et vineuses. Plutôt déséquilibré. La finale est moyenne à longue, vineuse à très vineuse, grasse, légèrement savonneuse et florale, avec un peu de sherry sec et des saveurs vineuses douces
Impression générale: Un whisky avec un joli mélange de fino et de vin doux au nez, mais ces mêmes saveurs sont plutôt déséquilibrées en bouche.Un whisky maturé pendant 1 an dans un fût de xèrès fino, avant de passé 9 ans dans un fût de de Gaillac (vin de l'oubli).
Score: 13/20 PA:G1

13Mai

Benriach 1990, 28 ans, Single malts d'Ecosse, 48,2%, B: 2018. Prix:
Couleur: or
Nez: Floral, épicé, intense, avec un peu de grain, de poivre, des arômes floraux ronds et moelleux, de vanille et une touche de fumée.
Bouche: Rond à très rond, floral, légèrement parfumé, fumé et fruité, sur des épices de chêne, des arômes floraux parfumés, un peu de coing, d'abricot, de pêche, de vanille et de miel. La finale est de moyenne à longue, moelleuse, florale, légèrement parfumée, boisée et épicée, sur la vanille, le miel de bruyère et une touche de fruits exotiques doux et légèrement fins.
Impression générale: Un bon et moelleux Benriach, avec un peu de pollen, de vanille et des saveurs fruitées fines mais agréables. Semble légèrement fatigué.
Score: 13/20 PA:A2

12Mai

Clynelish 12 ans  étiquette bi-couleur pour Di Chiano, OB, 43%, B: 1973. Prix:
Couleur: Or pâle
Nez: cireux, minéral, austère, citrique, complexe, sur les agrumes, les pamplemousses roses un peu de mangue, l'huile minérale, la suie et une touche de camphre. Très bien.
Bouche: Fumé, austère, minéral, racineux, sec, assez complexe, sur l'orange confite, la mandarine, le pamplemousse, le camphre, la saumure de mer, l'huile minérale et un soupçon de camomille. La finale est longue, cireuse, minérale, citrique, sur les racines sèches, l'huile minérale, la fumée austère et légèrement tourbée, les agrumes (principalement les pamplemousses frais), un peu de suie, de pierre à silex, de fumée sèche et d'oranges confites, avec quelques gouttes de mangue. Dilué, il devient plus léger, plus citrique, minéral et plus fermier.
Impression générale: Un excellent vieux Clynelish minéral, léger, citrique, avec de belles saveurs austères et légèrement minérales.
Évaluation: 18/20 PA:C2

11Mai

Highland Park 1959 Dumpy, 21 ans, 43%, B: 1980. Prix:
Couleur: vieil or
Nez: Moelleux, riche, complexe à très complexe, fruité, modérément fumé, sur une belle fumée tourbée légèrement sèche et aromatique, miel de bruyère, fruits secs, quelques fruits exotiques, goudron, suie et saumure.
Bouche: Très complexe, riche, moelleux, tourbe, fumé, sur une belle fumée tourbée à l'ancienne, un peu de fumée aromatique, suie, saveurs minérales légères, mandarine, orange, miel de bruyère, fruits exotiques, cuir de haute qualité. La finale est très longue, complexe, avec un délicieux équilibre entre une fumée tourbée modérée, aromatique et complexe et de belles saveurs fruitées sucrées, adoucies par le miel de bruyère et les fruits secs. Diluée, elle devient légèrement plus minérale, sur la racine et  la suie.
Impression: tout simplement excellente. Un délicieux style ancien de Highland Park, avec une fumée tourbée complexe et légèrement aromatique et minérale, du miel de bruyère et diverses saveurs fruitées.
Score 19/20 PA:E3

08Mai

Lagavulin 1978 white label, Cadenhead’s, 63,6%, fût 15. Prix:
Couleur: paille
Nez: Fumé à très fumé, complexe à très complexe, tourbé, sur les algues, arômes médicinaux, une fumée tourbée élégante et complexe, un peu d'iode, de camphre, de fumée tourbée et de goudron.
Goût: Vif, tourbé, fumé, sur feu de camp, .. et ajoutons rapidement de l'eau au fur et à mesure que l'alcool brûle… Dilué, il est très fumé, citrique, tourbé, enraciné, maritime, sur une fumée tourbée élégante et complexe, agrumes frais, fumée de feu de joie, diverses saveurs médicinales et quelques algues. La finale est longue, maritime, très fumée, tourbée, citrique, élégante, sur les algues, le camphre, la fumée tourbée, un peu de goudron, de suie et d'agrumes.
Impression générale: Dégusté pur, on sent l'alcool brûler. Dilué, il se révèle être un joli Lagavulin, élégant, très fumé et maritime, avec quelques arômes d'agrumes et médicinaux.
Score: 17/20 PA:A6

07Mai

Yoichi 1987 pour LMDW, 23 ans, OB, 59%, B: 2010, fût 112814. Prix:
Couleur: or
Nez: Tourbé, complexe, moelleux, plutôt doux et floral, sur une belle tourbe fumée et tourbée fumée, cirage à chaussures, légères saveurs de fruits secs, un peu de vanille. L'équilibre et la douceur sont impressionnants.
Bouche: Très onctueux et équilibré, riche, propre, fruité, légèrement boisé et épicé, sur des arômes floraux doux, de la laque, de fruits secs, de vanille, d'épices de chêne, un soupçon de gingembre. La finale est de longueur moyenne à longue, légèrement fumée et tourbée, et sur les mêmes saveurs.
Impression générale: Un Yoichi excellent, doux, bien équilibré et harmonieux, avec des saveurs de vanille et de fruits secs bien intégrées. Semble bien vieillir en bouteille et une différence marquée avec ma première dégustation il'y a 10 ans.
Score: 17/20 PA:C2

06Mai

Highland Park 1977 Ping 2 pour Juul’s, 28 ans, OB, 52,3%, B: 2005, fût 7959. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Riche, complexe à très complexe, floral, sur le cuir, les fruits secs, une légère fumée tourbée, la laque, bois précieux, mandarine, orange, cannelle, un peu de muscade, clou de girofle, miel de bruyère et saumure de mer. Excellent.
Bouche: Riche, complexe à très complexe, floral, épicé, sur les fruits secs, les noix, la saumure de mer, le miel de bruyère, l'orange, la mandarine, la laque, le bois précieux, le cuir, la cannelle, les tanins et une touche de fumée tourbée. La finale est longue, complexe, ronde, avec beaucoup de fruits secs et sur les mêmes saveurs. Diluée, elle devient plus sur le miel, l'orange, la mandarine et les épices douces.
Impression générale: Un excellent Highland Park riche, complexe et intense, avec un bel équilibre entre les saveurs de fruits secs, de cuir et de miel.
Score: 18/20 PA:G2

05Mai

Imperial 1996, 21 ans, Thompson Brothers, 44,8%, B: 2018. Prix:
Couleur: or
Nez: Frais, herbacé, floral, légèrement malté, sur le malt fraîchement moulu, les fruits des vergers, quelques épices boisées rondes légères et de belles saveurs herbacées.
Bouche: Complexe, fruité, modérément épicé, joliment malté, avec une belle combinaison de saveurs fruitées et fruitées fraîches et moelleuses, de saveurs herbacées et de fruits frais des vergers. La finale est longue, complexe, fraîche, fruitée et bien équilibrée, sur les fruits des vergers, des saveurs herbacées, une touche de miel et de vanille.
Impression générale: Un Impérial très agréable, frais, fruité et joliment herbacé. Très agréable et bien fait. Je l'ai beaucoup apprécié! Merci Simon et Phil.
Évaluation: 16/20 PA:A1

04Mai

Springbank 1968 Age of Monography, 20 ans, Samaroli, 50%, B: 1980s. Prix:
Couleur: vieil or
Nez: Très complexe, moelleux, riche, fumé, bien tourbé et maritime, légèrement goudronneux, avec des herbes aromatiques légères, des fruits exotiques, de la saumure de noix de coco, de la fumée de tourbe, de l'iode et une touche de suie. Très bon.
Bouche: Intense, complexe, salé, tourbé, sur les agrumes, le goudron, la noix de coco, les fruits exotiques séchés, les herbes aromatiques, un peu de quinine, le camphre, la suie, le goudron, la saumure de mer et les figues. La finale est longue, complexe, fruitée, citrique, avec une belle fumée tourbée citrique et légèrement minérale et maritime, quelques herbes aromatiques, des pamplemousses roses et de la suie. Diluée, elle devient plus salée.
Impression générale: Un Springbank excellent, riche, complexe et citrique, avec de beaux fruits exotiques légers.
Évaluation: 18/20 PA:D4

03Mai

Highland Park 1980 Park Avenue Liquors, 24 ans, OB, 58%, B: 2004, fût 7366. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Floral, caoutchouteux à très caoutchouteux, intense, sur condiment végétal, caoutchouc frais, orange, laque et fruits secs.
Goût: floral à très floral, caoutchouteux à très caoutchouteux, salé, modérément végétal, sur le caoutchouc frais et brûlé, la fumée, les fruits compotés et séchés, les clous de girofle, les saveurs florales et légèrement parfumées, ainsi que certains tanins et cuir. La finale est longue, moelleuse, sur les fruits secs, le miel de bruyère, le cuir, les tanins, les épices et un peu de caoutchouc brûlé.
Impression générale: Un Highland Park riche, intense, floral et caoutchouteux. Un bon, mais les saveurs caoutchouteuses sont un peu trop pour moi.
Score: 15/20 PA:H2

02Mai

Highland Park 1979 Ambassadors Cask 4, 29 ans, OB, 56,1%, B: 2008, fût 4123 / A. Prix:
Couleur: ambre
Nez: moelleux à très moelleux, floral, rond, légèrement végétal, sur le cuir, les raisins secs, les fruits secs, l'orange, certains condiments végétaux et le miel de bruyère.
Bouche: Boisé, intense, floral, avec de la saumure de mer, de la vanille, du miel de bruyère, du miel et des saveurs florales douces. La finale est moyenne à longue et sur les mêmes saveurs.
Impression générale: Un joli Highland Park rond et lisse, avec une belle saumure de mer et une bonne quantité de miel et de douces saveurs florales.
Score : 15/20 PA:A2

01Mai

Highland Park 1991 pour Texas - The Lone Star State, 14 ans, OB, 56,7%, B: 2006. Prix:
Couleur: vieil or-ambre
Nez: Riche, rond à très rond, floral, très fruité, légèrement végétal, sur de jolis fruits cuits et séchés, caramel, raisins secs, orange, cannelle, un peu de muscade, mélasse et miel. Très bien.
Bouche: Riche, floral, intense, rond, floral, légèrement boisé et caoutchouteux, sur les tanins, le cuir, la mélasse, les fruits secs, la mandarine, l'orange, les épices, quelques clous de girofle, la muscade, la marmelade, la muscade et le caoutchouc brûlé. La finale est longue, ronde à très ronde, légèrement boisée, sur le caramel, les fruits secs, les épices (cannelle, muscade et quelques clous de girofle), le caramel, les arômes floraux ronds. Diluée, elle devient plus caoutchouteuse.
Impression générale: Un très joli Highland, sur des saveurs rondes de sherry, des fruits secs et un peu de caoutchouc.
Score: 15/20 PA:G1

29Avr

Highland Park 1996 Ambassadors cask 2, 10 YO, OB, 58,8%, B: 2006. Prix:
Couleur: Or pâle
Nez: Caoutchouteux à très caoutchouteux, végétal, floral, sur caoutchouc brûlé et pneus, tanins, clous de girofle et orange.
Bouche: Très caoutchouteux, salé, rond, frais, légèrement boisé, sur les épices de chêne, légers arômes vineux, fruits secs, orange, un peu de caoutchouc et de laque. La finale est de longueur moyenne, vineuse, caoutchouteuse, ronde, légèrement florale et salée, sur l'orange amère, un peu de laque, de cuir et de caoutchouc.
Impression générale: Un Highland Park plutôt caoutchouteux, rond et salé. Pas facile.
Score: 14/20 PA:H1

27Avr

Highland Park 1973 pour Nuance Group, 35 ans, OB, 49,6%, B: 2008, fût 6194. Prix:
Couleur: vieil or
Nez: Riche, moelleux, légèrement fumé, tourbé, floral, complexe, sur de belles saveurs de cuir usé, de saumure de mer, de raisins secs, d'orange, de mandarine, de cannelle, un peu de cacao et de saveurs boisées légères.
Bouche: Intense, floral, légèrement boisé et vineux, sur les fruits secs, les tanins, le cacao, le cuir, le miel de bruyère, les saveurs légèrement herbacées et le cacao. La finale est longue, riche, épicée, florale, moelleuse, complexe, avec de beaux fruits secs, du cuir, de l'orange, de la mandarine, du cacao et de la cannelle.
Impression générale: Un joli whisky rond et moelleux, sur le cuir et beaucoup de fruits secs.
Score: 17/20 PA:G2

25Avr

Ardbeg 1975 pour la France, OB, 45,2%, B: 1999, fût 4702. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Délicieux !! Avec d'excellentes saveurs tourbées, maritimes, complexes, équilibrées et fruitées, sur une fumée de tourbe maritime et médicinale, des algues, du camphre, de l'iode, du cacao, du cuir, de l'orange, de la mandarine, du bois précieux et des épices douces. Étourdissant.
Bouche: Très complexe, citrique, salé, maritime, médicinal, sur les algues, les vieux meubles, la vieille fumée de tourbe maritime, l'iode, le camphre, les bandages, la mandarine, certains agrumes, le cacao et le cuir. La finale est longue, tourbée, maritime, fumée, légèrement tannique, sur la fumée de feu de camp, la fumée tourbée, les algues, un peu d'iode, orange, mandarine, cacao, et pamplemousse.
Impression: Le nez était tout simplement magnifique, avec un magnifique mélange de fumée de tourbe maritime, de saveur médicinale et de saveurs fruitées. En bouche, il est joliment maritime, médicinal et citrique, avec un peu de tanins. Bouche légèrement plus légère et boisée qu’attendu au nez.
Score: 18/20 PA:G6

24Avr

Highland Park 1974 Ambassadors Cask 5, 34 ans, OB, 41,5%, B: 2008, fût 8845. Prix:
Couleur: vieil or-ambre
Nez: Riche, moelleux, équilibré, complexe, légèrement floral, avec un peu de miel de bruyère, de raisins secs, de fruits secs, dont l'orange et la mandarine. Proche du fût 3, mais plus doux et plus fruité.
Bouche: Très rond, équilibré, plutôt doux, sur de belles et riches saveurs de miel de bruyère, un peu d'orange, de mandarine, de boisé clair, d'herbe et de vanille. Dilué, il devient plus fumé et avec du cacao et des grains de café torréfiés. La finale est assez longue, moelleuse, fruitée et sur les mêmes saveurs.
Impression générale: Un Highland Park charmant, riche, doux et fruité, moelleux, avec d'agréables saveurs de fruits secs et de cacao.
Score: 17/20 PA:D3

23Avr

Highland Park 1974 Ambassadors Cask 3, 33 ans, OB, 44,8%, B: 2007, fût 9035. Prix:
Couleur: Or vieil or
Nez: Riche, complexe, élégant, modérément moelleux et floral, légèrement fumé, avec un peu de bruyère, de vanille, de saumure de mer, d'herbes herbacées et aromatiques. Très bon!
Bouche: Riche, intense, floral, complexe, légèrement boisé, frais et herbacé, avec une légère fumée aromatique, du miel de bruyère, des herbes amères, de la vanille, des agrumes et un soupçon de racine de réglisse. La finale est de moyenne à longue, intense, fraîche, florale, légèrement zestée et boisée, sur des épices boisées, un peu de miel de bruyère et d'agrumes. Diluée, elle devient plus sur le pollen.
Impression générale: Un Highland Park très agréable, moelleux, floral et légèrement doux avec de belles saveurs de miel de bruyère et de vanille.
Évaluation: 17/20 PA:B2

22Apr

Highland Park 25 ans, OB, 50,7%, B: 2000s. Prix:
Couleur: vieil or-ambre
Nez: Floral, légèrement sec, tourbé et fumé, avec un peu de goudron, de fumée tourbée, de miel de bruyère, de vanille et de légers arômes boisés. Plus boisé, plus sec et sur la vanille que le 2000.
Bouche: Frais, intense, fumé, modérément boisé, légèrement floral, sur la bruyère, un peu de vanille, de fumée tourbée sèche, d'herbes légèrement herbacées et aromatiques. La finale est moyenne à longue, boisée, plutôt sèche, légèrement florale, avec un peu de bruyère, des herbes aromatiques, de la saumure de mer, de la vanille et des épices sèches.
Impression générale: Un très bon Highland Park, qui aurait pu souffrir de la comparaison avec l'excellente mise en bouteille 2000, plus sèche et moins complexe.
Score: 15/20 PA:D2

21Apr

Highland Park 25 YO Gold Label, OB, 51,5%, B: 2000. Prix:
Couleur: vieil or-ambre
Nez: Riche, fumé, complexe, moyennement tourbé, sur une très belle fumée tourbée, un peu de goudron, de cacao, d'orange, de mandarine, de saumure de mer, de miel de bruyère, de raisins secs et de fruits exotiques. Charmant.
Bouche: Complexe, riche, intense, modérément fruité et doux, sur de beaux fruits exotiques, mandarine, orange, légères saveurs herbacées, miel de bruyère et un peu de fumée tourbée. La finale est longue à très longue et sur les mêmes saveurs. Excellent.
Impression générale: Un Highland Park délicieux, riche, bien équilibré et complexe, avec de belles saveurs de sherry modérées.
Score : 18/20 PA:G3

20Apr

Highland Park 1956 Dumpy, 20 ans, 43%, B: 1976 . Prix:
Couleur: vieil or-ambre
Nez: Aromatique, plutôt sec, sur des herbes aromatiques amères, de la fumée tourbée, du genépi (liqueur d'herbes alpines), quelques saveurs herbacées et de miel de bruyère. Plutôt différent de l'autre.
Bouche: herbacé, huileux, aromatique, légèrement sec, avec des herbes aromatiques sèches et légèrement amères, de la fumée de tourbe plutôt sèche, de légers arômes minéraux, de la marmelade et du cacao. La finale est longue, complexe, plutôt aromatique et sèche, légèrement amère, avec du cacao, de l'orange amère, des tanins, des cuirs et de la mandarine. Diluée, elle devient un peu sur la racine.
Impression générale: Une mise en bouteille plutôt plus sèche que l'autre. D'un lot différent ou d'une maturation différente en bouteille?
Score: 17/20 PA:F3

19Avr

Highland Park 1956 Dumpy for Ferrareto, 20 ans, OB (James Grant), 43%, B: 1976. Prix:
Couleur: vieil or-ambre
Nez: Riche, très complexe, aromatique, fruité, tourbé, sur un joli miel de bruyère, une belle fumée tourbée plutôt aromatique, de l'orange, des fruits secs, de l'humus et des saveurs herbacées. Excellent.
Bouche: Tourbé, fumé, fruité, aromatique, herbacé, sur un très joli miel de bruyère équilibré et des saveurs herbacées, de la fumée  tourbée minérale un peu d'humus, de racine, fruits cuits, herbes aromatiques, orange, mandarine et des saveurs minérales et de noisette légères. Délicieux. La finale est longue, complexe, suie, herbacée, grasse, bien équilibrée, grasse, mandarine, orange, miel de bruyère, un peu de saveurs de suie, d'humus et de noix.
Impression générale: Un whisky délicieusement complexe, bien équilibré, riche, fruité et herbacé, avec de belles herbes aromatiques et du miel de bruyère.
Score : 19/20 PA:G3

18Avr

Highland Park 1984 The Ambassador Cask, 56,1%, B: 2005, fût 43. Prix:
Couleur: vieil or
Nez: Riche, épais, intense, sirupeux, sur le cuir, les tanins, les raisins secs, les fruits secs, l'orange, un peu de mandarine, la cannelle, la muscade, la laque, le bois précieux et le cacao. Plutôt lourd sur le sherry, mais pas tannique.
Bouche: Intense, riche, complexe, assez épais, sur les tanins, le cacao, les raisins secs, les fruits secs, certains bois précieux, les fruits exotiques, la bruyère et les tanins. La finale est longue, riche, sirupeuse, assez lourde, légèrement tannique et caoutchouteuse, sur la cannelle, la confiture d’orange amère, un peu de cacao, les grains de café torréfiés, les clous de girofle, le miel de bruyère, la laque et les fruits secs.
Impression générale: Un Highland Park assez fortement sherry, épicé, sur les tanins, les fruits secs et la marmelade.
Score : 17/20 PA:H2

17Avr

Highland Park 1983 pour LMDW, 22 ans, OB, 56.8%, B: 2002, Cask 1094. Prix:
Couleur: Or vieil or
Nez: Riche, fumé, complexe, intense, modérément tourbé, plutôt doux et fruité, sur le miel de bruyère, la fumée tourbée, un peu de mandarine, orange, fruits exotiques et fruits secs. Très bon!
Bouche: Riche, floral, intense, épicé, aromatique, sur une fumée tourbée plutôt sèche et goudronneuse, miel de bruyère, mandarine, marmelade, orange, cannelle, noix de muscade, clous de girofle et grains de café, et une touche de caoutchouc de haute qualité. La finale est longue, riche, plutôt sèche, légèrement florale, aromatique et fumée, avec un peu de fumée tourbée, de marmelade, d'herbes aromatiques, de bruyère, de noix, de cannelle et de clou de girofle.
Impression générale: Un très bon Highland Park intense, fumé et riche, avec un joli nez doux et fruité, mais plus aromatique, plus sec et légèrement amer en bouche. Fait intéressant, sur l'étiquette de la bouteille, le fût a été déchargé en 2002 mais sur la boîte, l’ âge indiqué est de22 ans. Je suppose que l'étiquette porte les informations correctes.
Score: 17/20 PA:F2

16Avr

Caol Ila 1968, Gordon & MacPhail, 58,6%. Prix:
Couleur: vieil or-ambre
Nez: équilibré, tourbé à très tourbé, goudronneux, légèrement citrique et fruité, sur les bandages, la fumée ancienne, la fumée tourbée, les saveurs médicinales, certains BBQ, mandarine, agrumes, algues, iode, sel de mer, coquillages. Fortement maritime.
Bouche: Très intense, tourbé, fumé, goudronneux, citrique, sur la fumée tourbée, les agrumes, le zeste de citron, le goudron, un peu de suie, la réglisse, les algues et les saveurs médicinales. La finale est longue, très intense, citrique, puissante, sèche, fumée, salée, maritime, goudronneuse, amère et légèrement médicinale, sur la corde de chanvre, le pamplemousse et le citron.
Impression générale: Un Caol Ila très intense, sec, tourbé et citrique, avec une belle fumée tourbée complexe, sèche, maritime et plutôt médicinale. Charmant.
Score: 18/20 PA:A7

15Avr

Longrow 1974, 18 ans, Wilson & Morgan, 46%. Prix:
Couleur: paille
Nez: Très complexe et tourbé, élégant, minéral, bien équilibré, de la saumure, algues, un peu de camphre et arômes aromatiques. Excellent.
Bouche: Complexe, tourbé à très tourbé, goudronneux, modérément maritime, médicinal, aromatique et racinaire, légèrement citrique, sur une fumée de tourbe médicinale et goudronneuse très élégante, des herbes aromatiques, du pamplemousse rose confit, une touche de vanille et de bruyère. Dilué, il devient plus salé. La finale est longue et sur les mêmes saveurs.
Impression générale: Un whisky très complexe, élégant, tourbé, plutôt médicinal, avec une belle influence côtière et des pamplemousses roses confits.
Score: 18/20 PA:A6

14Avr

Dufftown non étiqueté des années 1950. Prix:
Couleur: or
Nez: Aromatique, tourbé, complexe à très complexe, sur l'humus, les vieux meubles, un peu de cire et de cirage à chaussures. Excellent.
Bouche: Riche, intense, complexe, épicé, floral, sur la laque, bois précieux, cire, fumée tourbée, oranges confites, saveurs de noix légères, un peu d'humus et de cire d'abeille. Dilué, il devient plus sur les herbes et baies aromatiques et légèrement amères. La finale est longue, complexe, riche et intense, sur les fruits secs, les noix, une belle fumée tourbée cireuse et aromatique modérée, un peu d'orange et de mandarine confite, ainsi que de la bruyère.
Impression: Un très bon Dufftown, complexe, fumé, aromatique et cireux.  Très différent de la production actuelle.
Score: 17/20 PA:D3

13Avr

TWA 2000 Coastal Style, 17 ans, The Whisky Agency, 51,6%, B: 2018. Prix:
Couleur: or
Nez: Côtier, onctueux, légèrement salé et malté, sur la vanille, de belles saveurs maltées et côtières.
Bouche: Très costal, rond, légèrement fumé, malté et épicé, avec un peu de bruyère, de malt, de vanille et de fruits ronds du verger. La finale est de longueur moyenne et sur les mêmes saveurs. Diluée, elle devient plus salée et côtiere.
Impression générale: Un whisky rond et très côtier, légèrement malté, avec de la vanille et de belles saveurs rondes de vanille.
Score: 14/20 PA:A2

12Avr

Balvenie 1966, 30 ans, OB, 45,5%, B: 1997, fût 1896. Prix:
Couleur: or
Nez: Rond, malté, floral, légèrement austère et sec, sur la sève et une légère fumée tourbée aromatique.
Bouche: Subtil, légèrement floral, malté et aromatique, sur la sève, avec un peu de miel, des herbes aromatiques, de la sève d'arbre et des saveurs boisées légères. La finale est longue, plutôt sèche, aromatique, légèrement tannique, sur la sève des arbres, le miel de bruyère.
Impression générale: Une version relativement aromatique et sèche de Balvenie avec une bonne dose de sève. Plutôt inhabituel et pas facile.
Score: 14/20 PA:A2

11Avr

Longmorn 1966 Private Collection, 53 YO, Gordon & MacPhail, 46%, B:2019. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Très complexe, joliment floral, intense, fruité, légèrement noisette et fumé, avec beaucoup de fruits secs, de beaux tanins, du cuir, de la cannelle, de la muscade, du cacao, quelques clous de girofle, des meubles anciens, de l'orange, de la mandarine, de la cire d'abeille et une touche de fumée tourbée. Excellent.
Bouche: Riche, très complexe, intense, fruité, floral, sur de jolis tanins, cuir, bonbons à la réglisse (Cachou), cacao, fruits secs, noix, orange, mandarine, noix, cannelle, muscade, quelques clous de girofle et grains de café torréfiés. Bien équilibré. La finale est longue à très longue et sur les mêmes saveurs.
Impression: Un excellent Longmorn, riche, complexe, bien équilibré, floral et avec de belles saveurs fruitées.
Score: 18/20 PA:H1

10Avr

Longmorn 1966, 27 ans, Spirit of Scotland, 40 %, B: 1994, fût 12019. Prix:
Couleur: ambre
Nez: moelleux, complexe, bien équilibré, sur des saveurs fruitées rondes et moelleuses, des raisins secs, des dattes, de l'orange, de la mandarine, de la cannelle, du caramel mou, du cuir et des arômes floraux ronds. Excellent.
Bouche: Floral, parfumé, fruité, riche, légèrement tannique, sur l'orange, la mandarine, certains tanins, le cuir, le cacao, le caramel mou, les notes de café torréfié, les arômes floraux ronds et le caramel mou. La finale est longue, ronde, équilibrée, complexe et sur les mêmes saveurs.
Impression générale: Un Longmorn excellent, riche, fruité et bien équilibré, avec des saveurs fruitées agréables et riches.
Score: 18/20 PA:F1

09Avr

Irish single malt 1992 pour Finest Whisky Berlin, 26 ans, Sansibar, 49,7%, B: 2018. Prix:
Couleur: or
Nez: Doux, malté, sur le malt vert, un peu de vanille, des gouttes de poire, des épices douces et de la cannelle.
Bouche: Moelleux, modérément malté, légèrement moelleux, sur la vanille, les gouttes de poire, les épices douces et la bruyère, ainsi que certains baies moelleuses. La finale est moyenne à longue, moelleuse à très moelleuse, sur des arômes doux de fruits du verger.
Impression générale: Un single malt irlandais très moelleux, plutôt doux et malté, avec quelques fruits du verger.
Score: 15/20 PA:A1

08Avr

Good Old Guckenheimer bottled in bond, 6 ans, OB, B: 1910s. Prix:
Couleur: Or vieil or
Nez: Rond, granuleux, riche, sur les abricots, la pêche, l'orange, certains tanins, la laque, le parfum, la marmelade et les céréales cuites. Très bon!
Bouche: Riche, parfumé, épicé, floral, sur les céréales cuites, les compotes, la confiture d’orange amère, l'orange, la cannelle, la muscade, un peu de poivre, parfum, résines et les vieux meubles. La finale est longue, riche, granuleuse, sur les compotées, les abricots secs, la pêche, la cannelle, la muscade et les résines.
Impression générale: Un vieux bon bourbon très bon, riche, bien équilibré, moelleux et plutôt parfumé.
Score: 16/20 PA:B1

07Avr

Springbank 2000, 18 ans, Sansibar, 47,9%, B: 2019. Prix:
Couleur: vieil or
Nez: Boisé, salé, légèrement fumé et tourbé, sur des épices boisées, du goudron, de la saumure de mer, de la fumée tourbée, de la vanille et une touche de noix de coco.
Bouche: Fumé, boisé, intense, épicé, légèrement poivré, sur les algues, un peu de goudron, de noix de coco, de cacao, de sel marin, de racine de réglisse et de vanille. La finale est longue et sur les mêmes saveurs.
Impression générale: Un whisky plus lourd et plus boisé que le 1974, moins subtil, mais plus audacieux et plus intense. Plutôt fumé pour un Springbank récent, intense et très complexe. Très bien.
Score: 17/20 PA:A4

06Avr

Springbank 1974, OB, 46,4%, B: 1999, fût 452. Prix:
Couleur: or
Nez: Salé, fumé, maritime, complexe, légèrement à modérément tourbé, sur la noix de coco, le sel de mer, la fumée de tourbe austère et salée, quelques racines de réglisse, des herbes aromatiques et des algues.
Bouche: Complexe, salé, aromatique, légèrement austère et suinté, sur une fumée tourbée très complexe salée et légèrement aromatique et minérale, noix de coco, un peu de suie et d'herbes aromatiques. Charmant. La finale est longue, complexe, maritime, salée, sur la noix de coco et une excellente fumée tourbée salée et maritime.
Impression générale: Un excellent Springbank complexe, équilibré et salé, avec une belle fumée tourbée. Plutôt subtil.
Score: 18/20 PA:A4

05Avr

Brora 1975 Rare Malts, 20 ans, OB, 60,75%, B: 1996. Prix:
Couleur: or
Nez: Très tourbé, propre, sur la saumure de mer, le silex, la moutarde et quelques agrumes.
Bouche: Salé, maritime, citrique, tourbé à très tourbé, fermier, côtier, sur la saumure de mer, avec quelques notes goudronnées et fruitées. Dilué, il y a de la fumée de tabac. La finale est longue, citrique, goudronneuse, cendrée, salée, plutôt fermière, avec un peu de cire, de vanille, quelques épices (graines de moutarde au poivre) et beaucoup de racines de réglisse.
Impression générale: Une version intense, propre, tourbée et fermière de Brora, avec la sécheresse des racines de réglisse et une bonne touche de sel. Cette bouteille n'était vendue qu'au format 20 cl. On dirait qu'il s'est amélioré dans la bouteille depuis que je l'ai goûté.
Score: 18/20 PA:A7

04Avr

Clynelish 24 YO Dumpy pour Sestante, Cadenhead’s, 49,4%, B: 1990. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Austère, cireux, minéral, sur l'huile minérale, la suie, une fumée, tourbée minérale légèrement austère, huile de noix, un peu d'orange amère, d'agrumes séchés et de cuir. Plus austère, plus sec et sur les noix que le Signatory 1965 667.
Bouche: Sec, minéral, huileux, cireux, plutôt austère et terreux, sur la noix, des arômes secs de noisette et huileux, d'agrumes confits, de la fumée tourbée austère et légèrement aromatique, de cire d'abeille et de thé Pu Ehr. Dilué, il devient plus citrique et sur les tanins. La finale est longue et sur les mêmes arômes.
Impression générale: Un Clynelish plus difficile que Signatory, d’avantage sur les noix, plus minéral et sec, avec des saveurs plus terreuses. Il est très bon, mais j'apprécie mieux le style du Signatory.
Score: 18/20 PA:E2

02Avr

Macallan 1969, 18 ans, OB, 43%, B: 1988. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Complexe, résineux, floral, épicé, sur les épices rondes, la cannelle, le bois précieux, le cuir, les fruits secs, la laque, la cannelle, la muscade et la sève de bois. Très élégant.
Bouche: Résineux, floral, épicé, légèrement amer, sur la sève du bois, le cacao, les oranges confites, la cannelle, la muscade, le cuir, certaines noix, les clous de girofle, les dattes et les tanins. La finale est longue, résineuse, épicée, légèrement florale, sur les tanins, la résine, le cuir, le cacao, les épices lourdes, l'orange, les raisins secs, les fruits secs et confits, de légers arômes floraux et de noisette.
Impression générale: Un Macallan très résineux, avec un nez assez léger, mais plus lourd en bouche. Un whisky pas si facile d’approche.
Score: 16/20 PA:H1

01Apr

Macallan 1974, 18 ans, OB, 43%, B: 1992. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Riche, lourd, épicé, floral, rond, avec de belles épices rondes, cannelle, muscade, élégantes saveurs florales légèrement parfumées, bois précieux, vieux meubles, fruits secs et une touche de noix. Très bien.
Bouche: parfumé à très parfumé, floral, sirupeux, épicé à très épicé, tannique, sur le cuir, les tanins, les fruits secs, la cannelle, la muscade, les clous de girofle, la mélasse, le cacao, l'orange, les arômes floraux parfumés, certains caramel, fruits secs et caramel. La finale est longue, complexe, florale, épicée, sur les tanins, le cuir, l'orange, les fruits secs, le cacao, diverses saveurs épicées et de noisette. Dilué, il devient plus sur le cacao et plus onctueux.
Impression générale: Un très bon Macallan riche, intense, floral et épicé, profond et complexe et sur de beaux fruits secs.
Score: 17/20 PA:G1

 

Macallan 1975, 18 ans, OB, 43%, B: 1993. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Lourd, épicé, floral, légèrement sec et tannique, sur les fruits secs, les raisins secs, les oranges confites, les tanins, le cacao, le bois précédent, les arômes floraux, certains fruits à coque et tanins. Proche du 1974, mais légèrement plus lourd sur les tanins.
Bouche: Riche, complexe, équilibré, floral, épicé, légèrement tannique, sur la cannelle, la muscade, les fruits secs, l'orange, le vieux cuir, un peu de marmelade, de caramel, de tanins et de clous de girofle. La finale est longue, riche, florale, parfumée, plutôt tannique, légèrement amère, sur les tanins secs et légèrement amers, la marmelade, les fruits secs, quelques noix, le caramel, les oranges confites et la laque.
Impression générale: Une version proche du 1974 au nez, mais plus tannique et amère en bouche.
Score: 15/30 PA:H1

31Mar

Macallan 1981, 18YO, OB, 43%, B: 1999. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Riche, épicé, intense, floral, assez lourd sur le cuir, les raisins secs, les tanins, les fruits secs, l'orange, l'orange sanguine, la mandarine, la cannelle, la muscade, le cacao, le chocolat noir.
Bouche: Floral à très floral, lourd, tannique, légèrement parfumé, amer et caoutchouteux, sur la marmelade, l'orange sanguine, la cannelle, les tanins lourds, les dattes, les raisins secs, la cannelle, la muscade, quelques clous de girofle et un soupçon de condiment végétal. La finale est longue, complexe, tannique et lourde, sur les fruits secs, les arômes floraux et légèrement parfumés, la laque et quelques arômes de noisette.
Impression générale: Un Macallan riche, plutôt lourd et floral, sur les tanins et les fruits secs. Plus lourd, plus tannique et floral que le 1962.
Score: 16/20 PA:G1

30Mar

Macallan 1962, OB, 80 Proof, B: 1980. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Riche, complexe, intense, floral, noisette, épicé, sur le cuir, les épices riches, sur la coca, les raisins secs, les fruits exotiques, l'orange, le bois précieux, la cannelle, la muscade et d'autres belles saveurs fruitées sucrées. Bien équilibré.
Bouche: Riche, floral, complexe, intense, épicé, noisette, complexe, épicé, sur la cannelle, la muscade, le cacao, le cuir, les tanins, les raisins secs, les dattes, certains clous de girofle, les fruits exotiques et les saveurs de noisette. La finale est de moyenne à longue, riche, complexe, épicée, intense, avec beaucoup de fruits secs, sur les tanins, le cuir, le cacao, l'orange, l'orange sanguine, diverses épices, y compris la cannelle, la muscade et quelques clous de girofle. Dilué, il devient plus noisette.
Impression générale: Un Macallan complexe très bien fait, riche, noisette et épicé, avec beaucoup de fruits secs et un nez plutôt fruité.
Score: 17/20 PA:G1

29Mar

Highland Single malt (Importation pour Auxil), 12 ans, McLellands, 43%, B: 1980s. Prix:
Couleur: Or vieil or
Nez: Très tourbé, aromatique, intense, complexe, moyennement charnu et résineux, sur une délicieuse fumée tourbée aromatique, viande fumée, un peu de suie, de gingembre et de fougère. Excellent.
Bouche: cireux, résineux à très résineux, complexe, sur la fumée tourbée aromatique, les herbes aromatiques, le cirage à chaussures, la cire, les fougères, l'humus, les saveurs légèrement charnues et florales. La finale est longue à très longue, complexe, cireuse, tourbée, aromatique, sur une belle fumée tourbée aromatique, des épices, des saveurs maltées légères et florales, de la cire, du cirage et quelques fruits cuits.
Impression générale: Un excellent style ancien de Glen Garioch tourbé, intense, complexe et légèrement charnu. Tout simplement délicieux.
Score: 18/20 PA:B6

28Mar

Ledaig 1974, 27 ans, Private Cask, 51,3%. Prix:
Couleur: Or vieil or
Nez: Tourbé à très tourbé, aromatique, phénolique, maritime à très maritime, sur le camphre, les algues, la fumée de tourbe maritime, la saumure de mer, un peu de goudron et de suie. Très bien. Ça me rappelle l'excellent vieux Ardbeg du même millésime.
Bouche: Rond, tourbé, maritime, complexe, légèrement boisé, sur une fumée tourbée maritime ronde, camphre, iode, algues, vanille et saveurs boisées légères et menthe verte. La finale est longue à très longue, maritime, tourbée, phénolique, sur les algues, le camphre, l'iode et la fumée tourbée. Dilué, il devient plus sur le menthol et la menthe verte.
Impression générale: Une très bonne expression tourbée, maritime et phénolique de Ledaig, avec de belles saveurs rondes de chêne et de menthol léger.
Score: 17/20 PA:A6

26Mar

TWA Smoky 2007, The Whisky Agency, 48%, B: 2019. Prix:
Couleur: Or pâle
Nez: Très tourbé, intense, maritime, goudronneux, sur corde de chanvre sec, fumée de tourbe, algues, un peu d'iode, de phénols et de camphre. Intense!
Bouche: Légère, tourbée à très tourbée, maritime, phénolique, goudronneuse, sur les algues, corde de chanvre, fumée de tourbe, iode, sel marin, un peu de vanille et de zeste de citron. La finale est moyenne à longue, tourbée, maritime, salée, goudronneuse, sur la vanille, la corde de chanvre, la fumée tourbée, l'iode, une touche de sel marin, de camphre et de désinfectant.
Impression générale: Un single malt d'Islay très tourbé, maritime, goudronneux et phénolique. Plutôt léger.
Impression générale: 15/20 PA:A7

25Mar

Octomore 10.2, OB, 56,9%, B: 2019. Prix:
Couleur: or
Nez: Tourbé à très tourbé, intense, maritime, légèrement charnu, plutôt équilibré, sur les algues, la fumée tourbée, les arômes légers de chêne et de vanille. Plutôt mûre pour un Octomore.
Bouche: Boisé, jeune, tourbé à très tourbé, maritime, salé, légèrement parfumé et floral, sur l'iode, le goudron, la racine de réglisse, la vanille et un peu de goudron. La finale est moyenne à longue et sur les mêmes saveurs. Diluée, elle devient plus sur la vanille et le menthol.
Impression générale: Un joli Octomore boisé, plutôt équilibré, pas trop jeune ni sec.
Score: 14/20 PA:A7

25Mar

Octomore 10.2, OB, 56,9%, B: 2019. Prix:
Couleur: or
Nez: Tourbé à très tourbé, intense, maritime, légèrement charnu, plutôt équilibré, sur les algues, la fumée tourbée, les arômes légers de chêne et de vanille. Plutôt mûre pour un Octomore.
Bouche: Boisé, jeune, tourbé à très tourbé, maritime, salé, légèrement parfumé et floral, sur l'iode, le goudron, la racine de réglisse, la vanille et un peu de goudron. La finale est moyenne à longue et sur les mêmes saveurs. Diluée, elle devient plus sur la vanille et le menthol.
Impression générale: Un joli Octomore boisé, plutôt équilibré, pas trop jeune ni sec.
Score: 14/20 PA:A7

24Mar

Clynelish 1980, 31 ans, Private Cask, 51,4%, B: 2011. Prix:
Couleur: Or-vieil or
Nez: Rond, équilibré, complexe, moyennement cireux, avec quelques graines de moutarde, de la vanille, des fruits exotiques, cire d'abeille, saveurs boisées légères et un soupçon de fumée,
Bouche: Intense, rond, boisé, épicé, modérément cireux, légèrement fumé, sur les épices de chêne, le miel de bruyère, les saveurs légèrement herbacées et de caramel, ainsi que de la crème à la vanille. La finale est moyenne à longue, boisée, épicée, ronde, assez complexe, avec de belles saveurs rondes herbacées et vanillées, un peu de miel de bruyère, d'agrumes et de moutarde.
Impression générale: Un joli boisé, moelleux, rond, plutôt boisé et épicé, avec quelques agrumes et une légère fumée.
Score: 16/20 PA:A1

23Mar

Clynelish 1965, 29 ans, Signatory, 52,1%, B: 1994, fût 667, 530 bouteilles. Prix:
Couleur: vieil or
Nez: Woaww! Un délicieux Clynelish cireux, fruité, minéral, légèrement fumé et tourbé, de la cire et des meubles anciens, du cirage à chaussures, du vieux cuir usé, une belle fumée tourbée légèrement austère et légèrement austère, de l'orange, des noix et un soupçon de noix. Complexe et tout simplement délicieux.
Bouche: Cireux à très cireux, huileux, minéral, moyennement fuligineux, austère et noisette, sur les noix, la sève, la fumée de tourbe minérale et aromatique, l'orange amère, certains vieux cuir, la suie, la cendre et le camphre. Très complexe. Dilué, il devient plus cendré, minéral et cireux, avec d’avantage de suie. La finale est longue à très longue, suie, cireuse, citrique, complexe, modérément austère, légèrement tourbée, sur l'orange amère confite et les agrumes, minérale, cendrée et fumée tourbée aromatique légèrement suie, un peu de vieux cuir et une touche de rancio et de noix.
Impression générale: Un Clynelish délicieux, complexe, austère, minéral, fuligineux et cendré. Tout simplement superbe! J'adore ce style.
Évaluation: 20/20 PA:D3

22Mar

Macallan 10 YO 1968 pour le New Elgin Club, OB, 70 Proof. B: années 1970. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Riche, floral, rond, plutôt végétal, modérément floral, sur le caramel, saveurs florales assez parfumées, beaucoup de raisins secs, sur l'orange, le caramel, la cannelle, le condiment végétal, la cardamome. Très différent pour sa mise en bouteille sœur.
Bouche: épais, sirupeux, floral, végétal, légèrement parfumé, sur des arômes floraux assez parfumés, caramel, raisins secs, un peu de caramel, fruits secs, orange, mandarine, clous de girofle, cannelle, muscade, vieux cuir et tanins. Plus lourd sur les tanins que l'autre. Avec le temps, il devient plus épicé, plus collant et floral, et moins sur le caramel. La finale est longue, complexe, épaisse, collante et sur les mêmes saveurs.
Impression générale: Un autre très bon vieux Macallan, avec des arômes de caramel et de caramel nettement plus forts au nez. Seulement 70 Proof (UK, soit 40%), mais tellement d'intensité.
Score: 16/20 PA:G1

21Mar

Macallan 10 ans pour le New Elgin Club, OB, 70 Proof, B: 1970s. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Riche, épicé, intense, complexe, floral, sur les fruits secs, arômes épicés complexes, raisins secs, orange, un peu de marmelade, cannelle, muscade et belles saveurs de noisette. Puissant.
Goût: Riche, intense, complexe, floral, épicé, avec beaucoup de saveurs florales bien équilibrées, cuir doux et tanins, orange, mandarine, cannelle, muscade, un peu de marmelade, caramel fait à la main et divers fruits secs. La finale est longue, complexe à très complexe, épicée, intense, bien équilibrée, sur les fruits secs, l'orange, le cuir, de belles saveurs florales et légèrement de noisette, ainsi que la cannelle et la muscade. Dilué, il devient légèrement sur le café moulu.
Impression générale: Un Macallan excellent, riche, complexe, épicé et intense, avec beaucoup de fruits secs et des saveurs épicées et de noix bien intégrées. Tellement mieux que les 10 ans actuels.
Score: 17/20 PA:G2

20Mar

Glen Mhor 1965, 20 ans, Cadenhead's, 46%, B: 1986. Prix:
Couleur: or
Nez: Minéral, tourbé, fumé, légèrement aromatique, avec des herbes aromatiques, de la vieille suie, des saveurs minérales, de la fumée tourbée, une touche de coing et de mirabelle.
Bouche: Très complexe, minéral, fuligineux, sur une fumée tourbée minérale à l'ancienne, légèrement austère, avec des herbes aromatiques, des écorces d'orange, une touche de caoutchouc de haute qualité et des saveurs minérales légères.
Impression générale: Un très bon whisky riche, complexe, joliment minéral et sur la suie. Des plus agréables. Merci Enrico.
Score: 16/20 PA:D2

19Mar

GlenDronach 1993 pour Scotchwhisky.com, 26 ans, OB, 50,9%, B: 2018, fût 6849. Prix:
Couleur: ambre
Nez: Rond, riche, épicé, noisette, floral, intense, sur le cuir, les tanins, la mélasse, l'orange, les raisins secs, le fruité séché, les épices riches et quelques figues. Très bon.
Bouche: Riche, épicé, intense, complexe, floral, sur de belles saveurs florales riches et épicées, quelques noix, tanins, fruits secs, orange, muscade et un léger parfum. La finale est moyenne à longue, noisette, légèrement tannique et sur les mêmes saveurs. Diluée, elle devient légèrement plus florale et parfumée.
Impression générale: Un très bon complexe floral, épicé et plutôt parfumé GlenDronach.
Score: 16/20 PA:G1

 

Glendronach 1970 White Label, Cadenhead’s, 58,9%, fût 26. Prix:
Couleur: or-vieil or
Nez: Intense, floral, modérément herbacé, légèrement fumé, tourbé et aromatique, avec une belle fumée tourbée très légère, de belles saveurs florales et légèrement aromatiques, quelques herbes aromatiques et une touche de baies. Très bon et assez différent de l'OB.
Bouche: Riche, léger, floral, parfumé, frais, sur la vanille, saveurs boisées légères, fleur de tilleul, camomille, une touche de baies et un soupçon de fumée. La finale est de longueur moyenne, florale, fraîche et modérément parfumée, avec un peu de bruyère, de baies, de vanille et d'épices douces.
Impression générale: Un Glendronach très différent de l'OB, avec un joli distillat propre et frais, avec seulement une faible influence du fût.
Score: 15/20 PA:C1

 

18Mar

Burke’s Old Irish (importation américaine), Edward & John Burke (Dublin), B: circa 1910. Prix:
Couleur: paille
Nez: Léger, avec des arômes de caramel très forts, un peu de cuir et de caramel à la crème. Avec le temps, il s'ouvre, le caramel s'estompe légèrement et devient plus sur les fruits du verger séchés à l'air.
Bouche: Léger, fraîs, malte, sur le malt vert, les fruits frais du verger, le caramel, des baies noires, des abricots secs et un soupçon de fumée. La finale est de longueur moyenne, ronde, maltée, légèrement épicée, sur les fruits secs, les fruits du verger, un peu de caramel, d'orge fraîche, de noix et un soupçon de fumée.
Impression: Du point de vue organoleptique, c'est un assez bon whisky irlandais, avec un profil de saveur d'un Pot Still. Au nez, il semble qu'une bonne quantité de caramel a été ajoutée au produit. Il est très rare de goûter de tels vieux whiskies irlandais.
Score: 13/20 PA:A2

17Mar

Glenlochy 1974, 28 ans, Private Cask, 54,8%. Prix:
Couleur: or
Nez: Poussiéreux, boisé, légèrement fumé et caoutchouteux, avec un peu d'humus, des saveurs légèrement fumées et poussiéreuses, une touche de caoutchouc et d'abricots secs.
Bouche: Grasse, moyennement fumée, sur l'humus, avec des fruits secs, des saveurs légèrement herbacées et aromatiques, de la vanille, de la fumée tourbée et de belles saveurs grasses. La finale est moyenne à longue et sur les mêmes saveurs. Diluée, elle devient légèrement sur la fleur de tilleul et quelques oranges confites.
Impression générale: Le nez était plutôt poussiéreux et boisé, devenant bien huileux, plutôt minéral et herbacé en bouche. Complexe et très agréable.
Score: 15/20 PA:D2

16Mar

Killyloch 1972, 22 ans, Signatory, 52,6%, fût de sherry 20641. Prix:
Couleur: or-vieil or
Nez: Corpuleux, floral, légèrement herbacé et fumé, avec un peu de foin, de vanille et de pêche en boîte / canette.
Bouche: Floral, herbacé, complexe, plutôt résineux, légèrement épicé, sur le foin, des arômes floraux assez parfumés, un peu de paille, de miel de bruyère, des arômes légèrement herbacés, du coing, de la mirabelle et une légère fumée. La finale est de longueur moyenne, herbacée, florale, modérément florale, avec un léger parfum, de vanille, de compote de fruits, de miel de bruyère, de pêche, de coing et de mirabelle.
Impression générale: Killyloch était un whisky légèrement tourbé des Lowlands, distillé à Glen Flager. Un whisky très difficile à trouver et très bon, avec de belles saveurs herbacées, florales et résineuses.
Score: 16/20 PA:C1

15Mar

Mosstowie 1979, Signatory, 38 ans, 42,4%, B: 2017, fût 14574. Prix:
Couleur: or
Nez: moelleux, rond, fruité, légèrement floral et épicé, des poires en conserve (en conserve), du melon, des saveurs légèrement épicées et boisées et une touche de menthol.
Bouche: Moelleux, fruité, malté, légèrement boisé, floral et épicé, avec quelques saveurs de menthol, de poire, de melon et de boisé léger. La finale est de longueur moyenne à longue, fruitée, légèrement boisée, florale et épicée, avec un peu de melon, de menthol et de poire.
Impression générale: Un joli Mosstowie moelleux, plutôt fruité et légèrement boisé. Le boisé commence a se faire sentir.
Score: 14/20 PA:A1

14Mar

Ainslie’s Specially Selected Very Old 12 YO for Di Chiano, OB, 43%, B:1970s. Prix:
Couleur: vieil or-ambre
Nez: Riche, moelleux, modérément granuleux, cireux et minéral, avec de la fumée tourbée à l'ancienne, de la cire, des saveurs résineuses légères, des fruits exotiques cuits et des saveurs austères et aromatiques légères. Plus complexe que les autres blends d’Ainslie & Heilbronn dégustés hier.
Bouche: Minérale, cireuse, citrique, sur le zeste de citron, le pamplemousse, la cire minérale, la suie, la cendre, un peu de réglisse, les fruits exotiques confits et légers. La finale est moyenne à longue, cendrée, citrique, suie, cireuse, sur le citron confit et le pamplemousse, la fumée tourbée à l'ancienne minérale et suie, un peu de coing, de mirabelle, de fruits exotiques, de réglisse et de cire.
Impression: Un blend très bien fait, avec un profil de saveur montrant une belle fumée tourbée fumée, minérale et sur la suie suie, comme l'ancienne étiquette blanche de Clynelish 12 ans pour Di Chiano.
Score: 16/20 PA:C3

13Mar

Ainslie Royal Edinburgh Flat Bottle Spring cap, OB, B:1960s. Prix:
Couleur: Or vieil or
Nez: Rond, malté, légèrement floral et granuleux, sur le caramel, des arômes lisses et granuleux, un peu de cire, de moutarde, une légère fumée minérale avec de la suie et une touche de fruits cristallisés.
Bouche: Ronde, florale, légèrement granuleuse, modérément minérale, sur la suie, cendre et cire, un peu de fumée de tourbe minérale austère, caramel, de suie, de fruits confits (y compris les agrumes). Dilué, il devient plus citrique, cireux et sur la fumée tourbée à l'ancienne. La finale est de longueur moyenne, modérée, maltée et ronde, avec un peu de suie, de whisky de grain, cendre, fumée tourbée, caramel et de légères saveurs florales. Diluée,  des arômes légers de café se dégagent.
Impression générale: Un mélange plutôt rond, avec des saveurs de fumée de tourbe suie et cendrée à la lumière de la nuit et du caramel. Plus rond, légèrement moins complexe et plus granuleux que le Glen Brora.
Score: 14/20 PA:D2

 

Glen Brora, Carradale blending Co., 40%, B: 1970s. Prix:
Couleur: vieil or
Nez: cireux, rond, légèrement floral et moelleux, sur le caramel, la vieille cire minérale, un peu de fumée tourbée et de suie. Il sent comme un vieux Clynelish avec du caramel ajouté.
Bouche: Moutarde, ronde, maltée, plutôt cireuse, avec une légère fumée tourbée, de légers arômes minéraux et de suie, un peu de coing, Mirabelle, caramel, de légers arômes floraux et de fruits exotiques. Dilué, il devient plus minéral, légèrement plus fruité, aussi et avec quelques grains de café et un peu plus de suie. La finale est assez longue, avec une belle fumée tourbée à l'ancienne, un peu de caramel, suie, de légers arômes floraux et aromatiques et de la cendre.
Impression: Carradale blending était une entreprise appartenant à Ainslie & Heilbronn, propriétaire de l'ancienne Clynelish (distillerie BroraI). Un très joli blend avec des saveurs assez fortes qui me rappellent le vieux Clynelish (Broras des années 1970), avec un peu de caramel et une influence légère et plutôt neutre du whisky de grain.
Évaluation: 15/20 PA:C3

 

12Mar

Glenury Royal Cask of Distinction 1968, 50 ans, OB, 45,0%, B: 2018, fût 8709. Prix:
Couleur: vieil or
Nez: Complexe, intense, légèrement gras, cireux, fumé et tourbé, avec un peu d'humus, de résine, de vieux meubles, de cire d'abeille, de melon et une touche de miel. Des plus agréables.
Bouche: Riche, complexe, intense, gras, cireux, avec un peu d'agrumes, d'humus, de fumée tourbée audacieuse, de cacao, de cuir, un soupçon de tanins et de noix. La finale est de moyenne à longue, complexe, riche, audacieuse, plutôt cireuse, avec un peu d'agrumes, de vanille, de légères saveurs herbacées et de noix, de melon, une touche de fumée tourbée et d'orange.
Impression générale: Un excellent Glenury, complexe, plutôt audacieux et intense, avec quelques saveurs d'agrumes agréables. Très différent des 50 ans précédents, car l'esprit n'est pas dominé par le fût et avec juste une touche de bois. Charmant.
Score : 18/20 PA:B2

11Mar

Clynelish Director’s Special, 36 ans, The Single Malts of Scotland, 47,1%, B: 2020. Prix:
Couleur: or
Nez: Cireux, citrique, intense, moelleux, complexe, sur des arômes d'agrumes assez intenses, avec des arômes boisés et vanillés. Très bien.
Bouche: Léger, citrique à très citrique, cireux, sur les agrumes confits, quelques ananas, des saveurs boisées moelleuses et des fruits exotiques confits (goyave et papaye). La finale est longue, moelleuse, complexe, citrique, sur les agrumes confits, quelques ananas, des saveurs légèrement moutardées et cireuses, la crème vanillée et les fruits exotiques. Dilué, il devient plus poivré, cireux et sur la saumure de mer, ainsi qu'avec plus de pamplemousses.
Impression générale: Un excellent Clynelish moelleux, plutôt cireux et avec de forts arômes d'agrumes. Un Clynelish distillé en 1982 qui a été retiré du fût (ou des fûts ?)  en 2018 et mis en bouteille pour l'Ancien et le Rare en 2020.
Score: 17/20 PA:A1

10Mar

Caol Ila 2007 for Ramseyer’s whisky connection, 12 ans, Signatory, 58,2%, B: 2020, fût 307339. Prix:
Couleur: Or pâle.
Nez: Tourbé, goudronneux, maritime, salé, sur les algues, la corde de chanvre, l'iode, les algues, la fumée de tourbe sèche et goudronneuse, avec une touche de camphre et de sel.
Bouche: Intense, frais, zesté, tourbé, maritime, plutôt médicinal et légèrement boisé, sur une fumée tourbée boisée sèche, vanille, zeste de citron, corde de chanvre et un peu d'iode. La finale est moyenne à longue et sur les mêmes saveurs.
Impression générale: Un Caol Ila intense, frais, tourbé et zesté, avec quelques épices boisées et un zeste de citron.
Score: 14/20 PA:A7

09Mar

Brora 1978 Cask of Distinction pour Emmanuel Dron, Bihan Yang & Edward Zeng, 41 ans, OB, 45%, B: 2019. Prix:
Couleur: or
Nez: cireux, légèrement tourbé, austère, fermier et aromatique, avec un peu de suie, d'écorce de citron et de belles saveurs minérales. Légèrement tourbé. Lorsqu'il est dégustée en tête à tête avec le fût de distinction de 35 ans, la tourbe est clairement présente.
Bouche : Cireux, tourbé, fermier, citrique, sur les pamplemousses, un peu de zeste de citron, la cire d'abeille, les fruits mûrs, la mirabelle, la crème à la vanille, les saveurs minérales légères, le zeste d'orange et les saveurs huileuses. La finale est moyenne à longue, cireuse, moelleuse, légèrement herbacée, sur les fruits mûrs, le pamplemousse rose et un peu de cire d'abeille. Moins tourbé qu'en bouche.
Impression générale: Un excellent Brora, moelleux, cireux et citrique, avec des saveurs austères, minérales et citriques, avec une belle fumée tourbée légère.
Score: 18/20 PA:A2

08Mar

Brora 1982 Cask of Distinction, 35 ans, OB, 44,2%, B: 2017, fût 566, 217 bouteilles. Prix:
Couleur: or
Nez: cireux à très cireux, moelleux, intense, légèrement moutarde et fermier, sur le caillé de citron, quelques saveurs fermières légères, graines de moutarde, melon et autres fruits mûrs. Excellent.
Bouche: Très cireux, fermier, moutarde, citrique, complexe à très complexe, sur le zeste de citron, la mirabelle, la cire d'abeille, la vanille, les saveurs fermières et la moutarde légères. La finale est longue à très longue, très cireuse, complexe, sur un joli citron frais et d'autres agrumes, des graines de moutarde, du melon, des fruits mûrs et de la vanille
Impression générale: Un excellent complexe Brora assez frais et intense, très cireux, sur les fruits mûrs, la cire d'abeille et quelques graines de moutarde.
Score: 18/20 PA:A1

07Mar

Special Whisky & Music

Islay Single Malt pour Cadenhead’s Baden 2006, 11 ans, Cadenhead’s, 56,6%, B: 2018. Prix:
Couleur: paille
Nez: Très tourbé et fumé, maritime, sur une très belle fumée de tourbe maritime, algues, iode, arômes médicinaux, camphre et sel marin. Très bon.
Bouche: Doux, fumé à très fumé, tourbé, maritime, sur bois humide, racines de réglisse, algues, fumée de feu de camp, fumée de tourbe, certains coquillages, vanille et camphre. La finale est longue et sur les mêmes saveurs. Il y a une très belle rétro-olfaction du bois humide et fumé.
Impression générale: Un très joli single malt Islay fumé distillé à Lagavulin, avec un bel équilibre et de la fumée de feu de joie.
Score: 15/20 PA:A6

06Mar

Special Whisky & Music

Edradour 2009 for Ramseyer’s whisky connection, 9 ans, Signatory, 57,9%, B: 2019, fût 351. Prix:
Couleur: Ambre-ambre foncé
Nez: Épais, rond, intense, floral, épicé, sur le cuir, les raisins secs, les fruits secs, le caramel, l'orange, la cannelle, la muscade, les tanins et les saveurs de noix légères.
Bouche: lourd, floral à très floral, parfumé, épicé, rond, sur de riches arômes floraux parfumés, confiture d’orange amère, orange, caramel, cannelle, un peu de mandarine, de miel, de fruits rouges et de chocolat noir. Dilué, il devient plus gras. La finale est longue, florale, riche, ronde, sur les épices douces, la cannelle, le cuir souple, les raisins secs, la mandarine, les saveurs florales rondes et légèrement parfumées, ainsi que du fudge.
Impression générale: Un Edradour très rond et floral, sur des fruits secs et de belles saveurs de cuir souple.
Score: 14/20 PA:F1

05Mar

Special Whisky & Music

Macallan Concept 2, OB, 40%, B: 2020. Prix:
Couleur: vieil or
Nez: Rond, malté, floral à très floral, modérément épicé, légèrement fumé, sur les raisins secs, les fruits secs, de belles saveurs florales rondes, un peu de fudge, d'orange et de mandarine.
Bouche: Floral à très floral, parfumé, boisé, épicé, modérément fumé, sur le caramel au whisky, les raisins secs, l'orange, un peu de mandarine, la cannelle, la muscade, le cuir, le cacao et les saveurs de noix légères. La finale est moyenne à longue, florale, légèrement parfumée et boisée, avec un peu de caramel au whisky, le cacao, noisette, cannelle, muscade, cuir, caramel et d'orange. Diluée, elle devient légèrement plus florale.
Impression générale: pas très complexe, mais joliment floral, avec une bonne sensation en bouche et une légère fumée tourbée. Plutôt riche et bien fait.
Score: 13/20 PA:G2



 

 


Page précédente suivante

Tout droits réservés P.Brossard©2006-20